DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Zimbabwe : scandale après la mort du lion ''Cecil'' tué par un chasseur américain

Vous lisez:

Zimbabwe : scandale après la mort du lion ''Cecil'' tué par un chasseur américain

Taille du texte Aa Aa

Au Zimbabwe, deux hommes doivent comparaître ce mercredi pour ‘‘braconnage’‘. Ils sont accusés d’avoir aidé un touriste américain à abattre un lion à crinière noire, baptisé Cecil. Le fauve était l’une des attractions du parc Hwange, très prisé des visiteurs étrangers.

Point of view

Les informations que nous avons reçues montrent que 55.000 dollars ont été échangés

Le lion a été tué en dehors du parc après avoir été appâté avec une carcasse accrochée à une voiture. L’animal a d’abord été touché par une flèche avant d‘être abattu à bout portant avec un fusil. Il a ensuite été dépecé. Sa tête n’a pas été retrouvée.

Le chasseur a payé très cher pour obtenir sa proie considérée comme un véritable trésor, explique Emanuel Fundira, responsable de l’association des opérateurs de safari au Zimbabwe : ‘‘Les informations que nous avons reçues montrent que 55.000 dollars ont été échangés.’‘

Le chasseur incriminé, un riche dentiste du Minnesota, s’est attiré les foudres des défenseurs des animaux. Des passants ont déposé des peluches devant son cabinet, alors que ses pages Facebook et Twitter ont été inondées d’insultes.

L’homme a présenté ses excuses dans un communiqué. Il dit ne pas avoir connu le statut de célébrité locale de ce lion et avoir fait confiance aux guides qui l’accompagnaient.