DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Londres : le cerveau du scandale du Libor condamné à 14 ans de prison

Tom Hayes est le premier suspect condamné à 14 ans de prison ferme par la justice britannique dans le scandale du Libor. L’ancien courtier a été

Vous lisez:

Londres : le cerveau du scandale du Libor condamné à 14 ans de prison

Taille du texte Aa Aa

Tom Hayes est le premier suspect condamné à 14 ans de prison ferme par la justice britannique dans le scandale du Libor. L’ancien courtier a été reconnu coupable de manipulation du taux de référence interbancaire, hier, par le jury du tribunal de Southwark, à Londres, à l’issue d’un procès de deux mois et d’une semaine de délibérations.

De septembre 2006 à septembre 2010, Tom Hayes s‘était arrangé avec des traders d’autres banques, dont l’américaine Citigroup et la suisse UBS, pour influer sur le niveau du Libor et en tirer un bénéfice.

Le scandale, qui a touché de nombreux grands établissements financiers, a éclaté en 2012 lorsque la banque britannique Barclays a révélé qu’elle devait payer 290 millions de livres pour mettre fin à des enquêtes au Royaume-Uni et aux États-Unis.

Avec AFP