DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Au lendemain d'attentats meurtriers, Erdogan promet d'éliminer tous les terroristes de Turquie


Turquie

Au lendemain d'attentats meurtriers, Erdogan promet d'éliminer tous les terroristes de Turquie

En Turquie, les familles des soldats tués dans les attentats de lundi enterrent leurs morts, comme ici dans la province de Sirnak. Le défunt a été tué l’attaque d’un hélicoptère par des combattants du PKK. Il venait de terminer son service militaire.

Les avions turcs ont visé mardi 17 cibles de la guérilla kurde en territoire turc en représailles aux attentats de lundi, revendiqués par le PKK et un groupe clandestin d’extrême-gauche.

“Un cessez-le-feu ne suffit pas. Les armes doivent être déposées et enterrées. J’insiste là-dessus. Notre combat continuera jusqu‘à ce qu’il n’y ait plus un terroriste à l’intérieur de nos frontières, et que les armes soient déposées”, a délclaré le président turc Recep Tayyip Erdogan.

Lundi, une vague d’attaques a fait neuf morts dans tout le pays, dont sept militaires et deux assaillants. Deux femmes ont attaqué le consulat américain à Istanbul. L’une d’entre elles a été arrêtée, elle est membre du Front révolutionnaire de libération du peuple. Les autres attaques, meurtrières, ont été revendiquées par le PKK.

L’attaque du consulat est survenue au lendemain du déploiement des six premiers avions F-16 et 300 militaires américains sur la base turque d’Incirlik, d’où ils pourront mener des raids contre Etat Islamique. La coalition internationale en a mené trente ce mardi en Irak et en Syrie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le Yémen s'enfonce dans la crise humanitaire