DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Turquie : des législatives anticipées pour sortir de l'impasse politique


Turquie

Turquie : des législatives anticipées pour sortir de l'impasse politique

En Turquie, le président Recep Tayyip Erdogan a annoncé la tenue d‘élections législatives anticipées. Ce sera le 1er novembre prochain.
Cette décision fait suite à l‘échec des négociations pour former un gouvernement de coalition.
Le chef de l’Etat a dit qu’il rencontrerait le président du Parlement lundi pour organiser la transition et officialiser la tenue du scrutin

C’est à la sortie d’une mosquée à Istanbul que Recep Tayyip Erdogan a fait son annonce à la presse. “Le pays va aller aux urnes pour des élections anticipées, a-t-il indiqué. D’ici là, une personnalité se verra confier la responsabilité de former un gouvernement intérimaire avec des représentants des partis qui siègent au Parlement et si nécessaire, des personnes extérieures au Parlement. Si Dieu le veut, le 1er novembre, la Turquie va revoter pour de nouvelles élections législatives”.

A l’issue des législatives du 7 juin, le parti islamo-conservateur AKP a perdu la majorité absolue au Parlement.
Il a donc dû engager des pourparlers avec les autres formations politiques. Sans parvenir à un accord.

Les législatives anticipées sont censées sortir le pays de cette impasse politique.

- avec agences

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Escalade verbale et militaire entre les deux Corées