DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Forte émotion aux Etats-Unis après le meurtre de deux journalistes


Etats-Unis

Forte émotion aux Etats-Unis après le meurtre de deux journalistes

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Le choc et l‘émotion à Roanoke aux Etats-Unis après la mort de deux journalistes assassinés en direct à la télévision. Des fleurs et des messages de soutien ont été déposés devant les studios de la chaîne de télévision locale WDBJ7 qui employait Alison Parker, 24 ans et Adam Ward, 27 ans.Collègues et anonymes sont abasourdis par une telle violence. “On ne s’attend pas à un tel événement, qu’une fusillade se produise dans votre ville, ça marque explique cet habitant. C’est comme si je connaissais personnellement Alison même si je ne la voyais qu‘à la télévision, mais elle égayait toujours mes matins quand je la regardais sur WDBJ7.”

Les deux journalistes ont été abattus froidement mercredi matin en pleine interview. Le tueur, un ancien collègue, a filmé la scène qu’il a diffusée sur les réseaux sociaux. Avant de se suicider, il a expliqué son geste, disant avoir souffert de discriminations parce qu’il était noir et homosexuel. La direction de la chaîne a rejeté ses accusations et dit l’avoir licencié en 2013 après des accès de violence.
“Nous avons dû nous séparer de lui car il posait des problèmes qui ont pris de l’ampleur explique Jeffrey Marks, le directeur général de WDBJ. A l‘époque, nous l’avions signalé aux autorités qui nous ont aidés à le faire sortir du bâtiment, c‘était il y a plus de deux ans. Et à cette époque, nous avions pris toutes les précautions nécessaires.”

Après le drame, le tireur, a été pris en chasse par la police. Il a finalement été retrouvé blessé par balle dans son véhicule. Il est mort à l’hôpital.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Net rebond des places boursières chinoises