DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Mondiaux : Bolt trop fort


Sport

Mondiaux : Bolt trop fort

Détendu après son titre sur 100 mètres aux Mondiaux de Pékin, Usain Bolt a encore frappé sur le 200.

Le Jamaïcain, au couloir 6, prend un excellent départ. En sortie de virage, il est devant Justin Gatlin, couloir 4. La ligne droite n’est qu’une formalité pour Bolt. Il s’impose en 19’‘55, presque deux dixièmes plus vite que Gatlin (19’‘74) et décroche son quatrième titre mondial consécutif sur 200 mètres. Anaso Jobodwana (19’‘87) prend la troisième place.

Allyson Felix, elle, a remporté sa première médaille d’or mondiale sur le 400 mètres. Il s’agit de son neuvième titre mondial au total. L’Américaine s’est imposée en 49’‘26. Shaunae Miller (49’‘67) et Shericka Jackson (49’‘99) complètent le podium.

Ils ont frôlé le record du monde

Au marteau féminin, il y a failli avoir un record du monde. Avec un jet à 80,85 mètres, Anita Wlodarczyk échoue à 23 centimètres de son record établi au début du mois. La Polonaise remporte l’or devant Wenxiu Zhang (76,33 m) et la Française Alexandra Tavernier (74,02 m).

Enfin, sur le triple saut, Christian Taylor a réalisé la deuxième meilleure performance mondiale de l’histoire avec un saut à 18,21 mètres, à huit centimètres du record de Jonathan Edwards. Pedro Pichardo (17,73 m) finit deuxième, Nelson Evora (17,52 m) troisième.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Manchester United n'a pas fait dans la dentelle