DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pas de répit dans les bombardements en Syrie et en Irak


Syrie

Pas de répit dans les bombardements en Syrie et en Irak

Cette vidéo postée sur internet montre une frappe de l’armée syrienne sur la ville d’Ariha dans la province d’Idlib, au sud de la capitale régionale du même nom. Elle est datée d’aujourd’hui et aurait fait six morts et des dizaines de blessés.
Ces deux derniers jours, ce type de bombardement aurait fait au moins 40 morts.
De vastes pans de la province d’Idlib sont entre les mains de plusieurs groupes djihadistes depuis le printemps dernier.

Beaucoup de Syriens dénoncent les bombardements du régime d’Assad sur les réseaux sociaux.

IRAK

Sur le territoire irakien, l’armée a ciblé des positions du goupe Etat islamique, pour la première fois avec quatre avions de chasse achetés aux Américains. Les frappes irakiennes des F-16 ont débuté dimanche soir et vont se poursuivre avec la livraison d’autres appareils américains.

Explications du ministre irakien de la Défense Khalid al-Obaidi :

La participation des F-16 aura un impact très important bien sûr sur les batailles à venir, leur mission sera de viser les extrêmistes et les terroristes de Daech“.

Juste après cette conférence de presse, le convoi du ministre irakien de la Défense a été attaqué par un sniper isolé, au nord de Bagdad. Le ministre en est sorti indemne. Un garde du corps a été blessé.

Ces dernières 24h, 14 militaires irakiens ont été tués en combattant les djihadistes du groupe Etat islamique.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'Allemagne attend 10 000 nouveaux réfugiés