DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les migrants prisés par les entreprises allemandes


économie

Les migrants prisés par les entreprises allemandes

Les patrons allemands plaident pour l’intégration rapide des migrants sur le marché du travail. Car l’Allemagne a besoin de main d’oeuvre en raison du rapide vieillissement de sa population. La première économie européenne attend 800 000 demandeurs d’asile cette année, plus de la moitié ont moins de 25 ans, ils souvent bien formés et motivés. Le PDG de Daimler Dieter Zetsche a déjà recruté des réfugiés directement dans des centres d’accueil. Et le gouvernement a déjà fait un pas en direction du patronnat en assouplissant les conditions d’accès au marché du travail. Ainsi, les réfugiés ne devront plus attendre neuf mois après leur arrivée pour travailler mais seulement trois. Et dès novembre prochain, l’entreprise n’aura plus à prouver qu’un candidat allemand ou citoyen de l’Union européenne, pouvait prendre le poste. Les patrons l’ont bien compris, cette main d’oeuvre représente une chance pour l‘économie allemande.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

L'inflation britannique est redevenue nulle au mois d'août