Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Burkina Faso : en rouvrant les frontières terrestre et aérienne, le général Diendéré vise une normalisation

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Burkina Faso : en rouvrant les frontières terrestre et aérienne, le général Diendéré vise une normalisation

<p>Réouverture des frontières terrestre et aérienne depuis vendredi 12h, remise en liberté du président du régime de transition et de deux de ses ministres : le nouvel homme fort du Burkina Faso, le général Diendéré, veut jouer la normalisation, deux jours après le coup d’Etat qui l’a conduit à prendre les rênes du pays.</p> <p>L’ancien chef d‘état-major particulier de Blaise Compaoré, renversé en octobre 2014, s’est emparé du pouvoir à moins d’un mois des élections présidentielle et législatives du 11 octobre, censées mettre fin à la période de transition.</p> <p>Propos classique de putschiste, il assure “ne pas avoir l’intention de s‘éterniser”. Il maintient toutefois en résidence surveillée un rival politique majeur, le Premier ministre Isaac Zida.</p>