Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Jérôme Valcke : ces très chers billets...

Access to the comments Discussion
Par Vincent Ménard  avec REUTERS, AFP
Jérôme Valcke : ces très chers billets...

<p>Le Français Jérôme Valcke est la dernière victime en date de l’opération “mains propres” menée au sein de la <span class="caps">FIFA</span>.</p> <p>Le secrétaire général, autrement dit le numéro 2 de la Fédération internationale, a été “relevé de ses fonctions avec effet immédiat”.</p> <p>Il serait impliqué dans un système de revente massive de billets au marché noir pour la Coupe du monde 2014. </p> <p>C’est le patron de l’agence JB Sports Marketing Heinz Schild qui l’affirme : “Lors d’une rencontre, il m’a confirmé qu’il choisirait 12 matches de prestige pour nous. En retour, nous avons conclu un accord selon lequel il obtiendrait 50 % du prix de revente de ces tickets”.</p> <p>Les 12 meilleurs matchs du tournoi pour un total de 2.400 places : le profit pour le bras droit de Sepp Blatter aurait pu atteindre les 2 millions de dollars – soit environ 1 million 750 000 euros – si le deal avait abouti.</p> <p>Heinz Schild : “Les billets n’ont pas été fournis, car il y avait un problème interne au sein de la <span class="caps">FIFA</span>. On a vraisemblablement vendu ces tickets à un autre partenaire exclusif, Match Hospitality. Du coup, nous n’avons jamais obtenu ces tickets et l’accord est tombé à l’eau”.</p> <p>Jérôme Valcke suspendu – bien qu’il nie catégoriquement les faits qui lui sont reprochés -, c’est l’Allemand Markus Kattner, secrétaire général adjoint de la <span class="caps">FIFA</span> depuis 2007, qui “va gérer les affaires courantes” de l’instance.</p>