Le Premier ministre turc reçoit des réfugiés de Edirne

Access to the comments Discussion
Par Cecile Mathy  avec REUTERS
Le Premier ministre turc reçoit des réfugiés de Edirne

<p><strong>Confrontation entre la police turque et des migrants à Edirne</strong></p> <p>Ils sont plus de deux mille depuis mardi à faire le siège de la dernière grande ville de Turquie avant la frontière avec la Grèce, préférant la voie terrestre aux dangers de la mer. </p> <p>Plusieurs centaines de ces migrants ont tenté de forcer une barricade de la police sur l’autoroute qui mène en Grèce ce samedi. </p> <p><strong>Une délégation de réfugiés reçue par le Premier ministre turc</strong></p> <p>Alors que l’ambiance sur place est électrique, le Premier ministre turc a reçu une délégation de réfugiés syriens pour tenter d’apaiser la situation et leur demander d’arrêter de bloquer l’autoroute. </p> <p>Ahmet Davutoglu a également spécifié qu’il allait “adresser une lettre personnelle à tous les chefs de gouvernements européens” et qu’il lancerait “un appel international pour les réfugiés syriens”.</p> <p><strong>Deux millions de Syriens accueillis en Turquie</strong></p> <p>Pas sûr que son appel soit entendu car le commissaire européen à l‘Élargissement s’est dit favorable à ce que les réfugiés restent dans les pays voisins de la Syrie en proposant notamment d’allouer à la Turquie, “jusqu‘à un milliard d’euros”, pour l’aider à “faire face.</p> <p>La Turquie a déjà accueilli plus de deux millions de Syriens.</p>