DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Ukraine accueille le secrétaire général de l'OTAN


Ukraine

L'Ukraine accueille le secrétaire général de l'OTAN

Le secrétaire général de l’Otan était en visite en Ukraine, pour la première fois. Avec le président ukrainien Petro Porochenko, ils se sont rendus sur un terrain d’entraînement militaire, l’occasion de dénoncer une nouvelle fois la présence militaire russe dans les régions séparatistes. L’Otan accuse la Russie de soutenir les séparatistes prorusses, ce que Moscou nie farouchement.

Jens Stoltenberg, Secrétaire général de l’OTAN :
“Les troupes russes sont présentes en Ukraine. Et elles continuent de soutenir les séparatistes en formation, en équipement, avec un commandement. Par conséquent, je demande à la Russie de retirer toutes ses forces de l’Ukraine orientale et d’appliquer pleinement les accords de Minsk.”

Le président Porochenko souhaite que son pays rejoigne l’alliance. Il a annoncé un référundum pour consulter la population. Le secrétaire général de l’Alliance, lui, n’a pas évoqué cette éventuelle adhésion, qui provoquerait la colère de la Russie.

Maria Zolkina, sociologue à la Fondation pour des initiatives démocratiques Ilko Kucheriv :
“Environ 64% des électeurs ukrainiens ont dit qu’ils voteraient pour rejoindre l’OTAN. Ils ont indiqué la raison principale : c’est pour assurer la sécurité de leur pays à l’avenir. La deuxième raison est que l’OTAN serait la première étape sur la route pour rejoindre l’Union Européenne.”

Le conflit en Ukraine a fait près de 8000 victimes depuis près d’un an et demi, même si une accalmie est apparue sur le front depuis quelques semaines, peut-être en lien avec la prochaine visite de Vladimir Poutine à l’Assemblée générale de l’ONU fin septembre.

Maria Korenyuk, Euronews:
“Petro Porochenko a annoncé que l’Ukraine organiserait un référendum sur l’adhésion à l’OTAN. Cependant, le sondage ne ​​se fera pas dans un avenir proche. Avant la tenue du référendum, l’Etat doit mettre en œuvre un certain nombre de réformes. L’Ukraine devra d’abord rétablir la paix et la stabilité dans ses régions orientales et apporter des forces armées en conformité avec les normes de l’OTAN.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Russie : le procès pour meurtre de la pilote militaire ukrainienne se poursuit