DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Budapest cherche des soutiens pour fermer sa frontière avec la Croatie


Hongrie

Budapest cherche des soutiens pour fermer sa frontière avec la Croatie

“Nos relations sont meilleures maintenant que ce matin à 8h”. Déclaration de Viktor Orban, le Premier ministre hongrois, qui a reconnu que l’ambiance s‘était un peu détendue avec l’Autriche lors de leur réunion de travail ce matin à vienne.

Le chef du gouvernement hongrois cherche des soutiens dans son projet de quasi-fermeture de sa frontière avec la Croatie :

“Le système de protection qui a été érigé à la frontière serbo-hongroise a rempli les objectifs fixés. Maintenant nous voudrions avoir le même système qui fonctionne à frontière entre Croatie et Hongrie. Et il me semble que l’Autriche, même si ce n’est pas de bon coeur, reconnaît quand-même le fait que la Hongrie doive mettre en place un réel contrôle à la frontière avec la Croatie de façon à respecter ses devoirs en regard des lois internationales”.

Vikotor Orban devrait prendre la décision de fermer ou non sa frontière avec la Croatie dans les heures qui viennent.

Concernant l’idée d’un corridor direct pour les migrants à travers la Hongrie jusqu‘à l’Autriche – ce que Budapest met déjà en pratique – Vienne est contre.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le climat au menu de la visite de Xi Jinping à Washington