DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'UE appelle à l'arrêt immédiat des violences en Centrafrique


République Centrafricaine

L'UE appelle à l'arrêt immédiat des violences en Centrafrique

Bangui est restée paralysée toute la journée d’hier par des barricades érigées sur ses principaux axes, dans un climat d’extrême tension après un week-end de violences meurtrières accompagnées de pillages. Trois manifestants ont été tués et sept autres blessés par des tirs de Casques bleus chargés de la protection des abords du palais présidentiel.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Plus de deux millions d'Audi concernées par le scandale Volkswagen