DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Deux soldats russes et une pilote ukrainienne devant la justice


Ukraine

Deux soldats russes et une pilote ukrainienne devant la justice

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Voici deux procès qui symbolisent la tension persistante entre l’Ukraine et la Russie.
A Kiev, deux militaires russes capturés en mai dernier dans l’est séparatiste de l’Ukraine ont été entendus lors d’audiences préliminaires. Présentés comme des agents des services de renseignement russes, ils sont accusés notamment de participation à un attentat terroriste et à la guerre contre l’Ukraine.

“L’accusation ne peut pas se fonder sur des preuves matérielles qui ont été obtenues illégalement à partir de simples suppositions, a déclaré Evgueni Erofeïev, l’un des prévenus. Toutes les preuves matérielles ont été filmées en l’absence d’avocat et sous la pression après que j’ai été blessé, après mon opération.”

Ce mardi était aussi le jour de reprise du procès de la pilote ukrainienne Nadia Savtchenko en Russie. Accusée du meurtre de deux journalistes russes en juin 2014, les enquêteurs veulent savoir si elle a fourni la position des reporters aux artilleurs ukrainiens.
“Je souhaite fournir des preuves par le biais du détecteur de mensonges, ou polygraphe comme on appelle cet appareil, a-t-elle affirmé. Un tel interrogatoire a été réalisé mais n’a pas été soumis à la Cour. L’accusation a peur que cette pseudo affaire se dégonfle si le polygraphe démontre que je ne mens pas.”

Egalement accusée d’avoir pénétré en territoire russe, elle se défend en affirmant avoir été enlevée et vendue aux militaires russes.

Kiev ainsi que Bruxelles et Washington ont plusieurs fois appelé Moscou à la libérer.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Asile : l'Allemagne durcit les règles mais maintient les aides