DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le président chinois accueilli en grande pompe à Londres


Royaume-Uni

Le président chinois accueilli en grande pompe à Londres

Le président de la Chine a entamé mardi une visite d‘État de quatre jours au Royaume-Uni. Dîner à Buckingham Palace, visite de la capitale en carrosse, discours au Parlement de Westminster : Xi Zinping est accueilli en grande pompe, et pour cause. Les deux pays devraient signer des accords commerciaux de près de 40 milliards d’euros. Ils concernent les secteurs nucléaire et pétrolier, l’industrie, les transports, mais aussi la finance ou encore l‘éducation.

Le secrétaire d‘État aux Affaires étrangères Philip Hammond affirme que “l‘économie chinoise aura besoin dans la prochaine phase de sa croissance de choses que savent faire les Britanniques. La Chine est en train de devenir une économie de services et d’encourager la consommation.Les entreprises britanniques ont leur rôle à jouer, mon ambition est que la Grande-Bretagne devienne le plus grand partenaire commercial de la Chine en Europe”.

Cette visite est une étape importante dans la restauration des relations entre Londres et Pékin. Les contacts diplomatiques s‘étaient refroidis après la rencontre du Premier ministre David Cameron avec le dalaï-lama en 2012. Mais elle n’est pas du goût de tous : les ONG Amnesty International et Free Tibet, notamment, ont manifesté sur le parcours du président chinois. Ils critiquent le fait que les intérêts économiques prennent le pas sur la question des droits de l’Homme en Chine.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Israël : nouvelle attaque à l'arme blanche, Tsahal arrête 35 Palestiniens