DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Réfugiés : l'émotion de Zaki à l'heure de retrouver les siens

Zaki Ismail Khalil est Syrien. Il y a 2 ans, il a quitté son pays, avec sa famille. Direction : la Turquie avec l’espoir de rallier l’Europe. Mais

Vous lisez:

Réfugiés : l'émotion de Zaki à l'heure de retrouver les siens

Taille du texte Aa Aa

Zaki Ismail Khalil est Syrien. Il y a 2 ans, il a quitté son pays, avec sa famille. Direction : la Turquie avec l’espoir de rallier l’Europe.
Mais seul lui a pu traverser la Méditerranée.
Il a obtenu des papiers en Suède, et a alors tenté de faire venir légalement sa famille. Sans succès. Il a donc payé des passeurs.

Sa femme et ses enfants sont arrivées en Grèce. Et Zaki s’apprête à les retrouver, dans le port du Pirée.
“Ces deux années, ça a été très difficile pour moi et pour ma famille, confie-t-il. Tout ce que j’ai fait, c‘était pour mes enfants. Ca fait deux ans que j’attends ce moment : leur arrivée ici, et la perspective de nous installer ensemble en Suède”.

Pour la famille désormais réunie, c’est une autre épreuve qui commence : passer les frontières, traverser les Balkans et parcourir l’Europe jusqu’en Suède, où ils espèrent commencer une nouvelle vie.

- avec Reuters