DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Charte des Nations unies, organes et principes de l'ONU

Il s’agit sans doute de l’un des bâtiments les plus connus au monde, le siège de l’ONU à New-York. C’ est ici que les 193 pays membres de

Vous lisez:

Charte des Nations unies, organes et principes de l'ONU

Taille du texte Aa Aa

Il s’agit sans doute de l’un des bâtiments les plus connus au monde, le siège de l’ONU à New-York. C’ est ici que les 193 pays membres de l’organisation créée en 1945 sont censés résoudre pacifiquement leurs contentieux, pour préserver la paix, la sécurité et la justice internationale, en accord avec la Charte constitutive des Nations unies.

C’est à San Francisco qu’elle a été rédigée en 1945 lors de la Conférence des Nations Unies, sur la base des propositions de la Chine, des États-Unis, du Royaume-Uni et de l’URSS, elle est adoptée à l’unanimité le 25 juin après un vote presidé par Lord Halifax.

La Charte sera signée le lendemain, mais n’entrera en vigueur qu’après sa ratification par les États signataires. Cette condition est remplie le 24 octobre 1945, l’ONU devient une réalité.

La Charte des Nations unies donne lieu à la création des organes de l’ONU dont les principaux sont, l’Assemblée générale, organe délibérateur, décisionnaire et représentatif, le Conseil de sécurité, principal responsable du maintien de la paix et de la sécurité internationale, le Conseil économique et social qui coordonne les politiques économiques, sociales et environnementales et de développement ainsi que la mise en œuvre des objectifs de développement adoptés au niveau international, le Conseil de tutelle chargé de l’administration des territoires placés sous la tutelle des Nations unies. La Cour internationale de justice, dont le siège se trouve à La Haye, règle les différends et les litiges d’ordre juridique entre les États. Enfin, le Secrétariat composé du Secrétaire général et de dizaines de milliers de fonctionnaires, s’acquitte des diverses tâches quotidiennes de l’Organisation.

La Charte des Nations unies établit aussi les principes qui régissent les relations internationales. Celui de l‘égalité souveraine des États membres, leur engagement à s’interdire le recours à la menace ou à la force contre l’intégrité territoriale ou l’indépendance politique de tout État et leur devoir d’assistance aux actions de l’ONU.