DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

The Corner : Mourinho est triste, Arsenal est euphorique


the corner

The Corner : Mourinho est triste, Arsenal est euphorique

Denys Kulyk : “Bienvenue dans The Corner. Le tenant du titre en Premier League, Chelsea, continue sa descente aux enfers avec une cinquième défaite en dix matches. Cela enflamme les médias locaux qui évoquent déjà le possible renvoi de José Mourinho. Parlons-en plus en détail, tout comme du succès d’Arsenal et du derby de Manchester”.

Mourinho a le blues

Pour son retour à Chelsea il y a deux ans et demi, José Mourinho s‘était rebaptisé le “Happy One”. Mais aujourd’hui, l’entraîneur portugais fait grise mine et il serait plutôt le “Sad One”. Ce week-end, il a été expulsé à la mi-temps après un but refusé à Cesc Fabregas et l’expulsion de Nemanja Matic.

Au final, ses joueurs se sont inclinés 2-1 sur la pelouse de West Ham à cause d’Andy Caroll qui a marqué son premier but depuis le 18 janvier. Les Blues n’occupent que la quinzième place de la Premier League quand les Hammers sont sur le podium provisoire.

Les Français “boostent” les Gunners

Au classement, West Ham est juste derrière Arsenal qui vient de vivre une belle semaine avec deux victoires probantes. D’abord face au Bayern Munich en Ligue des champions puis contre Everton, 2-1, grâce à ses Français. Olivier Giroud ouvre le score – c’est son cinquième but en quatre matches – avant d‘être imité deux minutes plus tard par Laurent Koscielny.

Arsène Wenger a semble-t-il trouvé la bonne formule avec dans le rôle des chefs d’orchestre et passeurs décisifs Mezut Ozil et Santi Cazorla. A confirmer samedi prochain avec un déplacement au Pays de Galles, sur le terrain de Swansea.

Un derby, zéro but

C’est à la différence de buts que Manchester City garde son fauteuil de leader aux dépens d’Arsenal. Les Citizens sont tenus en échec zéro partout à Old Trafford à l’issue du 170e derby mancunien. Un derby sans étincelles puisqu’il faut attendre les dix dernières minutes pour assister à la première frappe cadrée…

Le Bayern, Aubameyang et Vardy affolent les compteurs

Denys Kulyk : “Sans plus attendre, jetons un coup d’oeil sur ceux qui nous ont le plus impressionné ces derniers jours. C’est notre rubrique Up & Down”.

Les chiffres donnent le vertige : le Bayern Munich est le premier club à atteindre les 1000 victoires en Bundesliga. Il en est d’ailleurs à 10 sur 10 depuis le début de la saison après le 4-0 infligé à Cologne avec notamment un but d’Arjen Robben pour son retour de blessure.

Deux triplés en l’espace de trois jours pour Pierre-Emerick Aubameyang, contre Qabala en Ligue Europa et Augsbourg en Bundesliga. L’attaquant né à Laval a marqué 34 buts avec le Borussia Dortmund en 2015, toutes compétitions confondues. Seuls Cristiano Ronaldo et Lionel Messi ont fait mieux…

Jamie Vardy est lui devenu le huitième joueur de la Premier League à trouver le chemin des filets pendant sept journées d’affilée. L’attaquant de Leicester, âgé de 28 ans, a inscrit le seul but de la victoire contre Crystal Palace. Et dire qu’il évoluait encore en sixième division en 2011.

Quand l’Allemagne prend le pouvoir

Denys Kulyk : “En 1972, l’Allemagne a gagné le championnat d’Europe des Nations pour la première fois de son histoire. Quand le capitaine de la RFA Franz Beckenbauer a reçu le trophée Henri Delaunay, cela a marqué le début de la domination de la Mannschaft sur la scène internationale”.

En 1972, à Bruxelles, l’Allemagne de l’Ouest bat l’Union Soviétique 3 à 0 avec notamment un doublé de Gerd Müller. Il faudra attendre quarante ans pour voir davantage d‘écart en finale d’un championnat d’Europe.

Dans la foulée, la Mannschaft va gagner la Coupe du monde en 1974 et disputer une nouvelle finale de l’Euro en 1976. Et c’est bien simple, sur les 22 tournois majeurs disputés depuis 1972, l’Allemagne – de l’Ouest ou réunifiée – s’est hissée en finale à 12 reprises.

On parie ?

Denys Kulyk : “Le week-end prochain, on assistera à un duel entre les équipes de José Mourinho et de Jürgen Klopp, à une confrontation entre l’Inter et la Roma et au derby de Turin. Découvrez dès maintenant les résultats de ces matches avec nos pronostics. Envoyez-nous les vôtres sur les réseaux sociaux avec le hashtag #TheCornerScores”.

Chelsea 1-2 Liverpool
Inter 1-3 Roma
Juventus 2-0 Torino
Werder Brême 1-3 Borussia Dortmund

Sorti du terrain manu militari

Denys Kulyk : “Comme toujours, nous terminons notre programme avec une vidéo amusante. Cette fois, elle nous vient de Grèce, ne nécessite pas de commentaires, mais une question : est-ce qu’ils l’ont fait exprès ?”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

the corner

The Corner : des records pour Cristiano Ronaldo et le Bayern Münich