DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Chaos à Bagdad après des pluies torrentielles


Irak

Chaos à Bagdad après des pluies torrentielles

La capitale irakienne et ses habitants n’avaient pas besoin de ça après déjà des années de guerre.

Des trombes d’eau se sont abattues sur la ville où plus de 8 millions d’habitants vivent. D’importantes inondations ont eu lieu et des torrents de boue ont dévasté les calmps de tentes installés pour les déplacés qui ont de nouveau perdu le peu qu’ils avaient encore.

“Ce n’est pas juste. Les parlementaires, les autorités, le gouvernement, on est votre peuple et vous nous considérez comme des moins que rien”, dénonce Ahmed Omar, réfugié.

Une fillette a été emportée par les eaux en furie après un été long et sec. Plus de 50 mm de pluie sont tombés sur la région en 24h.

“On a souffert des bombardements. On est venu ici pour être en sécurité mais le gouvernement ne nous donne rien, même pas un lieu pour vivre. Ces tentes devaient être neuves, et je le jure sur Dieu, mieux vaut vivre dans une tombe qu’ici”, s’insurge cette femme réfugiée.

Malheureusement pas d’accalmie en vue. Les services météo prévoient de nouveaux orages ce vendredi et les conditions pourraient encore s’aggraver en début de semaine prochaine.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Tanzanie : les résultats des élections présidentielles déjà contestés