DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Marche silencieuse à Bucarest en hommage aux trente morts de la discothèque Colectiv Club

Trente morts, depuis le décès dimanche de trois blessés. Près de 150 personnes toujours hospitalisées, dont 35 sont dans un état critique… vingt-neuf

Vous lisez:

Marche silencieuse à Bucarest en hommage aux trente morts de la discothèque Colectiv Club

Taille du texte Aa Aa

Trente morts, depuis le décès dimanche de trois blessés. Près de 150 personnes toujours hospitalisées, dont 35 sont dans un état critique… vingt-neuf n’ayant pas encore pu être identifiées, en raison de leur état. Dix mille à 12000 Roumains ont défilé à Bucarest. Une marche silencieuse pour rendre hommage aux victimes de l’incendie provoqué par un show pyrotechnique qui a ravagé vendredi le Colectiv Club, une discothèque de la capitale. Mais aussi critiquer les autorités pour ne pas contrôler la sécurité dans ce genre d‘établissement. Car des manquements graves aux règles les plus élémentaires ont été constatées dans cette boîte de nuit.

“Le pouvoir ferme les yeux, il empoche des dessous-de-table et voilà ce qui arrive, accuse un homme qui a perdu deux amis dans l’incendie (l’un est mort, l’autre est très grièvement atteint)”. “Ce n’est pas le premier accident de ce genre, j’en connais deux autres, poursuit un autre : un concert dans un lieu similaire l’an dernier, deux personnes ont été blessées ; et il y a trois ans, un feu d’artifice utilisé sur une scène m’a atteint en plein visage, me brûlant aux yeux et aux cheveux.”

Partie de l’emblématique place de l’Université, haut lieu de la révolution contre le régime communiste il y 25 ans, la marche s’est terminée près des lieux du drame, devant une mer de fleurs rouges et de cierges. Les trois actionnaires de la discothèque seront prochainement entendus par la justice.