DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Volkswagen dément avoir truqué cette fois ses modèles haut de gamme

L’agence de protection environnementale américaine accuse le constructeur allemand d’avoir faussé les tests antipollutions de certains diesels

Vous lisez:

Volkswagen dément avoir truqué cette fois ses modèles haut de gamme

Taille du texte Aa Aa

L’agence de protection environnementale américaine accuse le constructeur allemand d’avoir faussé les tests antipollutions de certains diesels Porsche Cayenne et Audi Quattro qui rejetteraient jusqu‘à neuf fois plus d’oxyde d’azote qu’indiqué. Une fraude qui concernerait au moins 10 000 véhicules vendus au Etats-Unis depuis 2014.

De nouvelles accusations qui risquent d’aggraver encore la situation du géant de l’automobile, déjà éclaboussé par un scandale similaire depuis le 18 septembre dernier. Mais à l‘époque, Volkswagen avait reconnu les faits. Les pénalités de la firme pourraient dépasser les 18 milliards de dollars rien que pour cette première affaire.

Avec AFP