DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les défis économiques du prochain gouvernement roumain

La Roumanie connaît l’un des plus fort taux de croissance au sein de l’Union européenne. Le deuxième après l’Irlande en 2016, d’après les prévisions

Vous lisez:

Les défis économiques du prochain gouvernement roumain

Taille du texte Aa Aa

La Roumanie connaît l’un des plus fort taux de croissance au sein de l’Union européenne. Le deuxième après l’Irlande en 2016, d’après les prévisions de la Commission européenne. Bucarest est aussi numéro 2 sur la liste des pays les plus pauvres de l’Union, mais la Roumanie a toujours pour ambition d’intégrer la zone euro en 2019.

Une chose est sûre, pour les investisseurs, la chute d’un gouvernement soupçonné de corruption est une bonne nouvelle.

Le taux de croissance attendu en 2015 est de 3,5 %, avec un taux de chômage relativement bas, à 6,7 %. D’après la Commission européenne, la croissance du PIB devrait même dépasser les 4 %, et le taux de chômage reculer à 6,6 % de la population active.

La consommation des ménages roumains augmente en même que leur revenu disponible, soutenu par une hausse des salaires et la déflation.

La Roumanie se trouve actuellement sans prêt du FMI, le dernier accord ayant expiré il y a un mois. Les dernières négociations ont échoué, car Bucarest n’a pas tenu ses engagements, en termes de réformes dans les transports et l‘énergie. Retouver la confiance des investisseurs sera la mission du prochain gouvernement.