DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Roméo et Juliette" revient au Royal Opera House de Londres

Vous lisez:

"Roméo et Juliette" revient au Royal Opera House de Londres

Taille du texte Aa Aa

Cette version de “Roméo et Juliette” a été saluée par la critique, à Londres. Le ballet de Prokoviev est à découvrir jusqu’au 2 décembre au Royal

Cette version de “Roméo et Juliette” a été saluée par la critique, à Londres. Le ballet de Prokoviev est à découvrir jusqu’au 2 décembre au Royal Opera House, et ce sont deux talents prometteurs qui interprètent sur scène les amants de Vérone, Matthew Golding et “Francesca Hayward”: http://www.roh.org.uk/people/francesca-hayward. “Je me rappelle exactement des secondes qui ont précédé ma première entrée sur scène”, relate Francesca Hayward. “J‘étais vraiment émue, je n’avais pas le trac, je n‘étais pas nerveuse, mais j‘étais plutôt émue parce que je me rappelais de toutes ces fois où je répétais dans mon salon, et rien que de penser au fait que maintenant, ça arrive en vrai, c‘était un moment fort”. Elevée par ses grands-parents dans le Sussex, Francesca Hayward commence la danse à l‘âge de trois ans, après avoir vu le “casse-noisettes”. A onze ans, elle rejoint la Royal Ballet School. Diplômée depuis cinq ans elle a été récompensée par plusieurs distinctions, et devient rapidement première danseuse. Choisie pour tenir de prestigieux rôles principaux, comme celui de “Manon”, elle incarne cette fois Juliette, aux côtés d’un nouveau Roméo, Matthew Golding. “Sa détermination tranquille, la façon dont Francesca danse est vraiment fantastique”, souligne Kevin O’Share, directeur du Royal Ballet. “On voit cette fille déterminée s’abandonner dans ce pas de deux. J’ai pensé à Matthew pour jouer avec elle. Elle est dans des mains tellement sûres, comme enveloppée dans les bras d’un homme, c’est un moment assez spectaculaire”. Francesca Hayward sera sur scène dans le “Casse-Noisettes” le mois prochain, et dans “Rhapsody”, de Frederick Ashton, à partir du mois de janvier.