DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Yazidis, l'impossible retour à Sinjar

Ne pas retourner là bas, à Sinjar. C’est ce que répètent les Yazidis, réfugiés dans ce camp du sud de la Turquie, dans la province à majorité kurde

Vous lisez:

Yazidis, l'impossible retour à Sinjar

Taille du texte Aa Aa

Ne pas retourner là bas, à Sinjar. C’est ce que répètent les Yazidis, réfugiés dans ce camp du sud de la Turquie, dans la province à majorité kurde de Diyarbakir. Les souvenirs sont trop frais et trop douloureux pour Hefse :

Point of view

Les jihadistes de l'Etat islamique ont tué tous nos enfants et nos hommes

“Les jihadistes de l’Etat islamique ont tué tous nos enfants et nos hommes, raconte la jeune fille. Ils ont kidnappé nos femmes, on a peur de retourner chez nous. La ville n’est pas en paix. Nous n’avons plus rien là bas. Il faudrait que ce soit sécurisé pour qu’on y retourne. Sans cela on ne peut pas repartir. Donc on ne veut pas y retourner pour le moment.”

Les Yazidis, minorité kurdophone d’Irak, sont persécutés depuis longtemps. L’Etat islamique les considère comme des adorateurs du diable, et les a décimés. C’est un génocide, selon le musée de l’Holocauste de Washington.