DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les représentants américains veulent suspendre l'accueil des réfugiés syriens et irakiens


Etats-Unis

Les représentants américains veulent suspendre l'accueil des réfugiés syriens et irakiens

Aux Etats-Unis, la Chambre des représentants, à majorité républicaine, a adopté un projet de loi visant à suspendre l’accueil de réfugiés syriens et irakiens, en réaction aux attentats de Paris. Le texte doit maintenant être soumis au Sénat.

S’il l’adopte, le président Obama a fait savoir qu’il y opposerait son veto. Pour le président de la Chambre, il s’agit d’une évidence sécuritaire.

“Nous savons que l’Etat islamique cherche à venir nous attaquer, nous et les autres pays occidentaux. C’est tout simplement du bon sens que nous fassions une pause, pour évaluer et s’assurer que nous avons bien les normes appropriées pour s’assurer que ce qui s’est passé à Paris n’arrive pas ici”, a déclaré Paul Ryan.

Le candidat à la primaire républicaine Ben Carson est même allé jusqu‘à faire une comparaison assez douteuse.

“Nous devons trouver l‘équilibre entre la sécurité et l’humanité. Par exemple, si vous avez un chien enragé qui traîne dans votre quartier, vous n’allez pas en penser du bien”, a-t-il affirmé.

L’administration Obama prévoit d’accueillir 10 000 réfugiés syriens sur le territoire américain.

La proposition de loi prévoit la mise en place, concernant la sélection des réfugiés, de critères draconiens, “impraticables” selon la Maison Blanche.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Grèce : la Vouli adopte de nouvelles mesures exigées par les créanciers