DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

COP21 : prise de température au Bourget

Que peut-on espérer de la COP21 ? Quoiqu’en disent les dirigeants réunis au Bourget, leurs préoccupations premières sont plus immédiates que le

Vous lisez:

COP21 : prise de température au Bourget

Taille du texte Aa Aa

Que peut-on espérer de la COP21 ? Quoiqu’en disent les dirigeants réunis au Bourget, leurs préoccupations premières sont plus immédiates que le changement climatique, surtout depuis les attentats de Paris. C’est précisément la crainte de l’eurodéputé vert Yannick Jadot.

Le risque, c’est qu’au fond, on soit plus sur un accord diplomatique que sur un accord climatique, que l’actualité internationale nous fasse perdre de vue ce qui est un bon accord par rapport à ce qui est un accord mou et faible“, dit-il.

Gyan Chandra Acharya, le Haut-représentant aux Nations Unies pour les pays les moins avancés, se veut, lui, plus optimiste.

Dire business as usual, ce n’est pas une solution. Nous devons regarder le changement climatique avec un approche beaucoup plus holistique qu’auparavant. Et je pense qu’il y a un sentiment d’urgence parmi les négociateurs. Je suis certain que cela jouera un rôle important“, assure-t-il.

Les chefs d’Etat qui se sont succédés à la tribune du Bourget ont tenu des discours volontaristes et soutenu le principe d’un accord ambitieux. Mais de la parole, il va falloir passer aux actes. Si les responsables internationaux veulent tenir leurs promesses, les 195 pays participants vont devoir s’entendre dans les prochains jours sur des engagements qui soient quantifiables et vérifiables.