DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Razzia japonaise à Tokyo


Sport

Razzia japonaise à Tokyo

Ne cherchez plus sur une carte le pays du judo ! Si vous en doutiez encore, c’est le Japon qui domine outrageusement ce sport et qui le prouve une nouvelle fois à l’occasion du dernier tournoi du Grand Chelem de la saison.

Chez eux, à Tokyo, les Japonais raflent 11 des 14 titres mis en jeu dont les trois décernés ce dimanche chez les hommes grâce à Mashu Baker chez les moins de 90 kilos, Ryunosuke Haga chez les moins de 100 kilos et Hisayoshi Harasawa chez les plus de 100 kilos.

Même suprématie implacable chez les femmes à l’image de Nami Inamori dans la catégorie des plus de 78 kilos. Elle domine en finale la championne olympique et double championne du monde, la Cubaine Idalys Ortiz. Nami Inamori, dont le palmarès est bien moins fourni, score d’abord un waza-ari avant de terminer le travail au sol avec une immobilisation synonyme d’ippon.

La Française Emilie Andéol, titrée cet été lors des Jeux européens de Bakou, prend la médaille de bronze aux dépens de sa compatriote Marine Erb.

Ce dimanche, un seul titre échappe à la razzia japonaise, celui des moins de 78 kilos. L’Américaine Kayla Harrison, sacrée à Londres en 2012 mais handicapée depuis par une blessure au genou, confirme son retour au premier plan.

Elle remporte son dernier combat du jour au bout du suspense, six secondes avant le golden score, avec ce o-ushi-gari pour yuko infligé à la Néerlandaise Guusje Steenhuis qui a gagné cette année deux levées du Grand Chelem, à Tioumen et Bakou.

Pedro Lasuen est notre envoyé spécial à Tokyo : “Ce furent trois jours de combats intenses entre tradition et modernité ici dans le temple du judo. Le Grand Chelem de Tokyo met fin à une belle saison qui a aussi servi de plateforme pour le but suprême : les Jeux olympiques de Rio. Pour la grande famille du judo, il est temps maintenant de prendre un peu de repos avant de se retrouver à Cuba pour le Grand Prix de La Havane à la fin du mois de janvier.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Vonn intouchable à Lake Louise