DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pékin en "alerte rouge" à la pollution

La capitale chinoise est confrontée à un niveau record de densité de particules polluantes. Les autorités ont donc adopté des mesures restrictives de circulation.

Vous lisez:

Pékin en "alerte rouge" à la pollution

Taille du texte Aa Aa

Pékin a été placée en état d’alerte “rouge” en raison de la pollution qui étouffe la capitale chinoise. C’est une première. Le rouge correspond à l’alerte maximale.

La décision a été prise ce lundi par les autorités face au niveau de densité de particules fines dans l’atmosphère. Un taux particulièrement élevé et jugé dangereux au regard des recommandations de l’Organisation mondiale de la santé.

Réactions des habitants de Pékin

“Si je reste trop longtemps dehors, ça me fait tousser, et je sens que ce n’est pas bon pour mes poumons”. Jiang Shuo

“On va voir ce qui est fait pour juguler le problème. Les autorités font aujourd’hui beaucoup d’efforts pour régler ce problème de pollution”. Zhao Wenlian

Des mesures restrictives

L’alerte rouge se traduit par plusieurs mesures concrètes qui s’appliquent durant 3 jours : – Circulation alternée des voitures en fonction du numéro de plaque d’immatriculation. – Mise en service de bus de substitution. – Interdiction de rouler de plusieurs catégories de camions. – Fermeture provisoire des usines les plus polluantes. – Possibilité pour les écoles et les collèges de rester fermés.

Ce pic de pollution intervient en pleine négociation sur le climat dans le cadre de la COP21 à Paris.