DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Donald Trump accusé par l'ONU de faire le jeu de Daech

Donald Trump fait le jeu des djihadistes selon le Haut Commissaire des droits de l’Homme de l’ONU. Le candidat américain à l’investiture républicaine

Vous lisez:

Donald Trump accusé par l'ONU de faire le jeu de Daech

Taille du texte Aa Aa

Donald Trump fait le jeu des djihadistes selon le Haut Commissaire des droits de l’Homme de l’ONU. Le candidat américain à l’investiture républicaine a proposé hier d’interdire à tous les musulmans d’entrer aux États-Unis. Le Pentagone a pour sa part mis en garde toutes personnes qui alimenteraient la rhétorique de Daech. La Maison Blanche en a, elle, appelé aux républicains.

“Ils devraient dire maintenant qu’ils ne soutiennent pas la candidature de Donald Trump. Ce qu’il a dit l’a disqualifié. Les républicains qui ont trop peur de certains de leurs militants pour l’admettre ne sont pas qualifiés non plus pour devenir président”, estime le porte-parole de la Maison Blanche, Josh Earnest.

Alors que Barack Obama mettait en garde dimanche contre le danger des amalgames, le directeur du Comité de relations américano-islamiques (CAIR) s’indigne. “Donald Trump ressemble plus au leader d’une foule prête au lynchage que d’un grand pays comme le nôtre. Lui et d’autres jouent le jeu de Daech”, se désole Nihad Awad.

Pris à partie, les républicains doivent maintenant se prononcer sur la candidature de Trump. S’ils le rejettent, le favori risque de se présenter en indépendant, mais s’ils le défendent, ils pourraient être accusés de jouer avec les valeurs fondatrices des Etats-Unis.