DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

USA : nouveaux éléments dans l'enquête sur l'attentat de San Bernardino

Un des 2 auteurs de l'attentat projetait dès 2012 de commettre une attaque. Le FBI a indiqué que les 2 tueurs s'étaient radicalisés avant même d'être en couple.

Vous lisez:

USA : nouveaux éléments dans l'enquête sur l'attentat de San Bernardino

Taille du texte Aa Aa

D’après le sénateur républicain James Risch, membre de la commission du renseignement, Syed Farook, un des 2 auteurs de l’attentat de San Bernardino, envisageait une attaque dès 2012. Mais le projet n’avait pu aboutir en raison d’arrestations effectuées par la police anti-terroriste.
C’est ce qui ressort de perquisitions menées par la police chez un ami d’enfance de Syed Farook.

Radicalisation

Par ailleurs, le patron du FBI, James Comey, a indiqué lors d’une audition au Congrès que Syed Farook et son épouse pakistanaise Tashfeen Malik s‘étaient radicalisés avant de se rencontrer.

Ils se sont radicalisés avant même de faire connaissance et de se fréquenter sur internet. Dès la fin 2013, dans leurs échanges sur internet, ils parlaient de djihad et de martyr. C‘était donc avant qu’ils ne se fiancent, se marrient, et vivent ensemble aux Etats-Unis“. James Comey, FBI

Les familles des victimes

Ce mercredi, les proches des victimes ont pu se rendre sur le lieu du drame, dans la ville californienne de San Bernardino.

Cet attentat, perpétré le 2 décembre, a coûté la vie à 14 personnes. Il y a eu également 21 blessés.
Le couple de tueurs a été abattu dans la fusillade qui a suivi.

- avec agences