DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

COP21 : Fabius appelle à approuver "le premier accord universel de notre histoire"

Live

France

COP21 : Fabius appelle à approuver "le premier accord universel de notre histoire"

L’accord final sur le climat de la COP21, trouvé durant la nuit, a été présenté en assemblée plénière au Bourget.
Laurent Fabius, président de la COP a pris la parole le premier pour dresser les grandes lignes de ce compromis.
195 nations étaient autour de la table pour négocier ces deux dernières semaines et il les a appelées à voter le texte : “La France vous demande, la France vous conjure d’adopter le premier accord universel de notre histoire”.

Le ministre des Affaires étrangères, très impliqué dans la mise en oeuvre et la réussite de cette 4ème Conférence sur le climat de l’ONU, a qualifié le projet d’accord d’ “ambitieux”, équilibré”, “différentié”, “juridiquement contraignant”.
Il est doté de mesures sur lesquelles on ne pensait pas pouvoir se
mettre d’accord au début a-t-il dit déclaré en substance.

Le projet d’accord valide notamment l’objectif de contenir la température en deça de 2 degrés, l’aide aux pays du sud – gros point de divergence qui avait été très marquant lors de la précédente conférence de Copenhague en 2009.
Le projet renforce par ailleurs le cadre de la transparence de chaque Etat sur ses émission de CO2 et il prévoit tous les 5 ans un bilan collectif.

Très ému, la main sur le coeur, la gorge nouée au moment de rendre hommage à “ceux qui ont lutté pour cette circonstance historique mais qui ne sont plus là”,
Laurent Fabius a également cité l’ancien président sud-africain Nelson Mandela : “cela semble toujours impossible jusqu‘à ce que cela soit fait”

      Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

      Prochain article

      monde

      Bagdad écrit à l'ONU pour se plaindre du déploiement de forces turques en Irak