DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

USA : première audience du soldat Bergdahl, accusé de désertion en Afghanistan


Etats-Unis

USA : première audience du soldat Bergdahl, accusé de désertion en Afghanistan

C‘était sa première audience devant la justice militaire américaine, à Fort Bragg en Caroline du Nord. Le soldat Bowe Bergdahl, 29 ans, prisonnier des talibans pendant 5 ans, a comparu en uniforme bleu marine de l’Armée de terre.
Il est accusé de “désertion”, mais aussi de “mauvaise conduite face à l’ennemi”, une charge très lourde pour laquelle il encourt la prison à perpétuité.

Le 30 juin 2009, il a abandonné sa base, en Afghanistan.
Près de 5 ans plus tard, il était échangé contre 5 prisonniers talibans détenus à Guantanamo.
Le sujet demeure très sensible pour l’administration Obama, ayant été accusée d’avoir fait une concession trop grande aux talibans, et passionne l’Amérique.
Le candidat à l’investiture républicaine pour la Maison Blanche Donald Trump a qualifié le soldat de “sale traître pourri”.

Le soldat Bergdahl dit quant à lui avoir été inspiré par un héros de cinéma, l’agent secret Jason Bourne, et voulu alerter la hiérarchie militaire sur le mauvais encadrement de son unité. Prochaine audience le 12 janvier.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Turquie : l'armée poursuit son offensive dans les bastions des rebelles kurdes