DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La minorité turque d'Ukraine rapatriée en Turquie


Turquie

La minorité turque d'Ukraine rapatriée en Turquie

Elles vont poursuivre leur vie dans un pays qu’elles ne connaissent. 92 familles ont quitté l’Ukraine direction la Turquie. Ces Turcs originaires d’Akhaltsikhé en Géorgie ont été exilés en 1944 par Staline vers l’Asie centrale. En avril dernier, le président Erdogan s‘était inquiété de leur sort et avait lancé un processus de rapatriement pour ceux qui le souhaitaient. La plupart de ceux qui partent vivaient à Sloviansk, en pleine zone de combats.
Alizar ne cache pas son amertume : “ Nous nous sommes cachés au sous-sol pendant des jours, des semaines, nous étions affamés, nous étions inquiets, certains ont eu des problèmes cardiaques. On a tout vécu mais heureusement nous sommes en vie, merci à l’Ukraine, vraiment merci.”

Larisa s’envole avec son mari et ses enfants. Elle regrette de partir mais pour elle, la vie était devenue insupportable:
“Tout allait bien, nous avions des relations normales avec nos voisins, avec tout le monde. C’est dommage de quitter tout cela.”

Les familles ont été accueillies à Erzincan dans l’est de la Turquie par le vice-premier ministre Yalcin Akdogan. Au total, 677 familles seront rapatriées en Turquie. Le gouvernement leur a fourni toutes les autorisations nécéssaires pour qu’elles puissent séjourner et travailler dans le pays.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un test ADN dément tout lien entre Clara et l'une des Grands-Mères de la Place de mai en Argentine