Cet article n'est pas disponible depuis votre région

L'EI revendique la fusillade meurtrière au Daguestan

Access to the comments Discussion
Par Julien Pavy  avec AFP, ITASS, AP
L'EI revendique la fusillade meurtrière au Daguestan

<p>Le groupe Etat islamique a revendiqué la fusillade meurtrière qui a fait un mort et une dizaine de blessés au Daguestan. La victime était membre du <span class="caps">FSB</span>, les services secrets russes, qui semblent avoir été la cible de cette attaque, indique un message de revendication attribué à l’organisation djihadiste par le centre américain de surveillance des sites islamistes <span class="caps">SITE</span>.</p> <blockquote class="twitter-tweet" lang="fr"><p lang="en" dir="ltr">IS’ Caucasus Province Claims Attack in Southern Dagestan <a href="https://t.co/5TT5ap04EQ">https://t.co/5TT5ap04EQ</a></p>— <span class="caps">SITE</span> Intel Group (@siteintelgroup) <a href="https://twitter.com/siteintelgroup/status/682253104746631168">30 Décembre 2015</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Les faits se sont déroulés à Derbent, aux abords d’une forteresse classée au patrimoine mondiale de l’<span class="caps">UNESCO</span>. Un ou plusieurs hommes ont ouvert le feu sur un groupe avant de prendre la fuite. Selon les médias locaux, les individus n’en n‘étaient pas à leurs premiers faits d’armes.</p> <p>La République russe du Daguestan dans le Caucase est devenue un foyer d’extrémistes islamistes. Environ un tiers des quelque 3.000 Russes partis combattre dans les rangs de l’Etat islamique en Syrie seraient originaires de cette région.</p>