DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Africa Eco Race : statu quo chez les leaders


Sport

Africa Eco Race : statu quo chez les leaders

Le motard norvégien Pal Anders Ullevalseter continue son cavalier seul dans l’Africa Eco Race.

Le tenant du titre remporte la cinquième étape disputée dans le sud du Maroc, entre Remz el Quebir et Dakhla, en repoussant son dauphin, ou plutôt sa dauphine, Yevgenya Nesterova, à plus de 42 minutes.

C’est aussi une femme, Anastasiya Nifontova, qui occupe la deuxième place du classement général à deux heures et quart d’Ullevalseter.

Les Sousa, père et fils, font l‘étape ensemble avec à la clé le troisième chrono du jour pour José Fernando Junior.

Même parcours pour les voitures, avec 453 kilomètres de spéciale, et une bonne opération de Kanat Shagirov au volant de sa Toyota.

Fastest car of the day : 201, arriving at the Bivouac and receiving his road book for SS6

Posté par Africa Eco Race sur�samedi 2 janvier 2016

Le pilote kazakh s’adjuge la victoire d‘étape et creuse l‘écart sur la meute des Français lancés à ses trousses, les Pascal Thomasse, Mathieu Serradori et autres Jean-Antoine Sabatier.

C’est habituel depuis le départ du rallye : Anton Shibalov est sans rival, ou presque, dans la catégorie camions avec son Kamaz.

Ce dimanche, place à la journée de repos avant de prendre la direction de la Mauritanie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Sport

Wingsuit : mode d'emploi d'un sport extrême