DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Polémique au Festival d'Angoulème

Vous lisez:

Polémique au Festival d'Angoulème

Taille du texte Aa Aa

Le festival international de la bande dessinée ne commencera qu‘à la fin du mois mais il s’est déjà retrouvé sous les feux de l’actualité. La

Le festival international de la bande dessinée ne commencera qu‘à la fin du mois mais il s’est déjà retrouvé sous les feux de l’actualité.

La polémique l’a rattrapé en effet après qu’un appel au boycott du Festival a été lancé par un collectif d’auteures. Objectif : vanter la qualité du travail des femmes en bande dessinée alors que la liste des personnes nommées au grand prix du festival d’Angoulême de cette année ne comprend que des hommes.

Florence Cestac est la seule femme à avoir jamais reçu le Grand Prix : “Je suis la seule femme à avoir eu le Grand Prix d’Angoulème et à chaque fois au sein de l’Académie de Grand Prix je leur ai toujours dit il faudrait quand même citer quelques femmes, voilà.”

Finalement la direction du festival a tranché, après s’est défendu en constatant que la bande dessinée a longtemps été l’apanage quasi-exclusif des hommes, elle soumet au libre arbitre absolu des auteur.e.s l’élection du lauréat ou de la lauréate.