DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"The Revenant" ou la fureur de survivre

Vous lisez:

"The Revenant" ou la fureur de survivre

Taille du texte Aa Aa

Inspiré par des faits réels, “The Revenant” raconte une aventure de survie et une histoire sur le pouvoir extraordinaire de l’esprit humain.

Inspiré par des faits réels, “The Revenant” raconte une aventure de survie et une histoire sur le pouvoir extraordinaire de l’esprit humain.

A travers les contrées sauvages américaines, l’explorateur Hugh Glass interprété par Leonardo di Caprio est soudainement attaqué par un ours et laissé pour mort par ses propres compagnons de chasse. En tentant de survivre, il éprouve les pires douleurs et doit faire face à la trahison de son confident John Fitzgerald.

Le film est réalisé par le Mexicain Alejandro Gonzalez Inarritu.

“C’est une histoire qui devait vraiment être racontée, estime le réalisateur, le Mexicain Alejandro Gonzalez Inarritu. Il y a beaucoup de thèmes qui trouvent une résonance aujourd’hui. Il y a une exploration de la revanche. Il y a la relation père-fils, un fils qui souffre de discrimination raciale. Il y a beaucoup d’endurance, de résilience et c’est une aventure. Il y a aussi des scènes d’action spectaculaire, mais aussi beaucoup de moments intimes et émouvants.”

“The Revenant” a été tourné en six mois en utilisant uniquement la lumière du jour. Le tournage s’est déroulé pendant des hivers rigoureux du Canada et du sud de l’Argentine.

“Je n’ai jamais fait un film en répétant autant. On faisait un peu de cinéma chaque jour. Nous avons dû travailler avec la caméra, avec toutes les équipes de tournage en précisant exactement ce que nous allions faire dans la dernière heure du jour, ce qui était le seul moment de la journée où nous tournions. C‘était un peu la bousculade. Ca ressemblait un peu à de la télévision en direct. Je pense que cette intensité se retrouve dans le film.”

Ce travail exigeant semble avoir payé. “The Revenant” a reçu quatre nominations aux Golden Globes, dont la nomination de Leonardo di Caprio comme meilleur acteur.

Sortie dans les salles obscures en France le 24 février.