DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un thé de la fraternité dans les mosquées de France, un an après les attentats

Echanger et partager un thé de la fraternité, c’est l’opération portes ouvertes organisée tout le weekend dans certaines mosquées de France. Une

Vous lisez:

Un thé de la fraternité dans les mosquées de France, un an après les attentats

Taille du texte Aa Aa

Echanger et partager un thé de la fraternité, c’est l’opération portes ouvertes organisée tout le weekend dans certaines mosquées de France. Une initiative à l’appel du Conseil français du culte musulman.
Objectifs : démontrer la solidarité avec les victimes des attentats, favoriser l’unité et tordre le cou aux clichés sur l’islam.

Un geste pour renforcer la concorde et la cohésion nationale souligne Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur invité à prendre un thé à la mosquée de Saint-Ouen l’Aumône en région parisienne. “La République a besoin, plus que jamais, de l’engagement de tous les musulmans de France”, a-t-il dit alors que la menace terroriste est élevée.

Cette opération d’une ampleur inédite intervient dans un contexte difficile pour les musulmans, souvent stigmatisés dépuis les attentats de janvier et novembre 2015.