DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ukraine : davantage de produits russes soumis à embargo


Ukraine

Ukraine : davantage de produits russes soumis à embargo

L’Ukraine a décidé ce mercredi d’augmenter le nombre de produits russes interdits. Jusqu‘à présent, les produits soumis à cet embargo étaient la viande, le poisson, l’alcool, les friandises. Désormais, des produits comme le ketchup ou les pâtisseries, en provenance de Russie, n’auront plus droit de citer sur les étals des marchés ukrainiens.

C’est donc un nouvel épisode dans la guerre commerciale que se livrent les deux pays. Depuis quelques semaines, la Russie a imposé un embargo sur les produits ukrainiens.

La mesure que nous adoptons ce mercredi doit contribuer à contrer l’agression russe. Et cela doit aussi permettre de protéger davantage notre marché intérieur. Pendant que nos soldats défendent les frontières de notre Etat souverain, le gouvernement, lui, s’emploie à protéger notre marché et nos intérêts économiques“ * Arseni Iatseniouk, Premier ministre ukrainien*

Le transit des produits ukrainiens via la Russie

L’autre préoccupation de Kiev, c’est de pouvoir acheminer ses produits vers des pays tiers. Pour ce faire, il faut souvent transiter par la Russie. Or, ces dernières semaines, Moscou a bloqué ce transit, ce qui handicape les relations commerciales de Kiev notamment avec des pays d’Asie centrale.

L’Ukraine en appelle désormais à l’Organisation mondiale du Commerce (OMC).

Kiev a déjà déposé une plainte auprès de l’OMC par rapport à l’embargo russe. Les autorités ukrainiennes espèrent que la question de l’interdiction de transit des marchandises ukrainiennes via la Russie sera étudiée lors de la prochaine réunion de l’OMC prévue fin février.Maria Korenyuk, correspondante d’euronews à Kiev

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Premier jour de débats à Davos, l'Iran en "guest-star"