DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Haute couture avec Valli, Dior, Versace, Kayek


le mag

Haute couture avec Valli, Dior, Versace, Kayek

En partenariat avec

Giambatista Valli

Giambattista Valli a présenté sa collection haute couture (nous sommes donc à Paris) printemps été au Carreau du Temple.

Une lettre d’amour à la ville lumière, un remerciement aussi à cette ville qui lui a permis de s’exprimer. Toujours obsédé par les fleurs il s’est inspiré des jardins parisiens et d’une époque très bonapartiste.

Versace

C’est Versace qui avait ouvert le bal de quatre jours de collections haute couture à Paris, en faisant défiler des séductrices, sûres de leur pouvoir.
“C’est une collection dédiée à toutes les femmes qui suivent leur propre chemin”, a commenté la directrice artistique, Donatella Versace, pour qui “les femmes peuvent être fortes et capables d’accomplir leurs rêves tout en étant belles et élégantes”.

Dior

Trois mois après le départ du directeur artistique Raf Simons, le défilé Dior haute couture a proposé des silhouettes féminines et décontractées, définissant “un nouveau réalisme de la couture”.

Avant la nomination tant attendue d’un successeur à Raf Simons, la collection a été orchestrée par les deux directeurs du studio, les stylistes suisses Serge Ruffieux et Lucie Meier, et réalisée avec les ateliers de la maison.

Dice Kayek

On referme cette page haute couture avec des rêves, des conte de fées pour Dice Kayek.

La fondatrice et directrice créative a fait défiler ses modèles au Musée des arts décoratifs.

Un conte de fées sombre marqué par l’actualité et ainsi commenté par la créatrice turque installée à Paris.

Le choix de la rédaction

Prochain article

le mag

La danse d'Eva, rescapée d'Auschwitz