Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Procès confirmé pour la princesse Cristina d'Espagne

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Procès confirmé pour la princesse Cristina d'Espagne

<p>La princesse Cristina d’Espagne sera bien jugée. Le tribunal de Palma de Majorque dans les Iles Baléares a refusé ce vendredi de prononcer un non-lieu en sa faveur dans un <a href="http://www.francetvinfo.fr/monde/espagne/espagne-cinq-questions-pour-comprendre-le-proces-de-l-infante-cristina-la-soeur-du-roi_1263557.html">procès pour détournements de fonds publics</a>. </p> <p><strong>La soeur aînée du roi Felipe VI reste accusée de complicité de délits fiscaux aux côtés de son mari, Iñaki Urdangarin</strong>, lui-même poursuivi pour avoir détourné six millions d’euros. La cour a ainsi rejetté les demandes formulées par la défense et le parquet lors de <a href="http://fr.euronews.com/2016/01/11/ouverture-du-proces-de-cristina-infante-d-espagne-et-de-son-mari-inaki/">l’ouverture du procès le 11 janvier</a>. Celui-ci reprendra le 9 février.</p> <blockquote class="twitter-tweet" lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr"><span class="caps">JUSTICE</span> <a href="https://twitter.com/hashtag/Espagne?src=hash">#Espagne</a> : Non-lieu refusé pour la princesse Cristina d'Espagne (procès pour détournement de fonds publics) <a href="https://t.co/P8WRbrULtx">pic.twitter.com/P8WRbrULtx</a></p>— Contact News (@ContactNews) <a href="https://twitter.com/ContactNews/status/693028179020247040">29 Janvier 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>L’infante encourt jusqu‘à huit ans de prison. <strong>Premier membre de la famille royale espagnole à faire l’objet de poursuites</strong>, Cristina nie toute implication : elle affirme qu’elle faisait une confiance aveugle à son époux et qu’elle ne savait rien de ses affaires. </p> <p>Ce procès a sérieusement écorné l’image de la famille royale. D’ailleurs, l’infante n’en fait plus partie sur l’initiative de Felipe VI qui lui a aussi demandé de divorcer et de renoncer à son titre de princesse. Ce qu’elle a refusé.</p>