DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : 71 morts après une triple attaque terroriste dans la banlieue de Damas


Syrie

Syrie : 71 morts après une triple attaque terroriste dans la banlieue de Damas

La communauté chiite de Damas compte ses morts après la triple explosion survenue dimanche matin dans la banlieue de la capitale syrienne.
Une voiture piégée a d’abord explosé devant un arrêt de bus. Puis deux kamikazes ont déclenché leur ceinture d’explosifs.
Au moins 70 personnes ont péri durant cette tuerie selon l’observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH). Une centaine de personnes a été blessée.
L’attentat a été revendiqué par Daesh. Il visait l’un des bastions chiites les plus importants de la ville à proximité de Sayeda Zeinab, un sanctuaire chiite très féquenté et déjà attaqué à plusieurs reprises.
Immédiatement après l’attentat, les forces de sécurité ont bouclé le site tandis que des membres du groupe chiite libanais Hezbollah se sont déployés dans le secteur, selon l’OSDH.
“C’est une stratégie terroriste. Ils veulent que la conférence de Genève échoue. Mais ce qui nous importe c’est le sort des citoyens syriens arabes”, a expliqué un combattant.
Malgré le sang et les larmes, cet autre habitant a déclaré vouloir rester debout “jusqu‘à sa dernière goutte de sang”.

Pourparlers de paix à Genève

Ce nouvel attentat intervient alors que des pourparlers de paix sous l‘égide de l’ONU doivent reprendre ce lundi à Genève pour tenter de trouver une issue au conflit syrien. Un conflit qui a déjà causé la mort de plus de 260.000 personnes et entraîné un exode de plusieurs millions de Syriens.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Diplomatie parallèle et polémique en Allemagne : un politicien va rencontrer Poutine