DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Carnaval de Rio : le virus Zika menace de gâcher la fête

Les ventes d'assurances annulation ont flambé aux Etats-Unis sur les vols à destination de l'Amérique latine.

Vous lisez:

Carnaval de Rio : le virus Zika menace de gâcher la fête

Taille du texte Aa Aa

Le virus Zika menace de jouer les trouble-fête au Brésil. En dépit de la crise sanitaire, Rio compte toujours sur l’arrivée d’un million de touristes pour son célèbre carnaval du 5 au 9 février. L’industrie hôtelière table sur un taux d’occupation de 85 %. Onze navires de croisière accosteront le 7 février. Au total, l‘événement devrait rapporter 740 millions de dollars – environ 680 millions d’euros – à l‘économie locale.

Mais voilà : la peur de se faire piquer par un moustique infecté risque de s’avérer dissuasive. Signe qui ne trompe pas : l’assureur américain RoamRight a vu ses ventes d’assurances annulation grimper de 81 % en janvier sur les vols à destination de l’Amérique latine.

Le risque de voir les assurés renoncer à leur voyage est monté d’un cran ce mardi : les autorités brésiliennes ont en effet averti que l‘épidémie avait été sous évaluée faute de dépistage. Un million et demi de cas ont été recensés à ce stade.

Le carnaval aura valeur de test pour Rio, organisateur des Jeux Olympiques cette année.