DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Virus Zika : l'OMS redoute une propagation à l'Afrique et l'Asie


monde

Virus Zika : l'OMS redoute une propagation à l'Afrique et l'Asie

ALL VIEWS

Touchez pour voir

L’Organisation mondiale de la Santé redouble d’efforts pour empêcher la propagation du virus Zika à d’autres continents, alors que des cas d’infection ont été enregistrés récemment en Afrique (Cap-Vert) et en Asie (Thaïlande, Indonésie). Il s’agit, cette fois, de personnes ayant été contaminées localement par le moustique, vecteur de la maladie, qui est présent dans de nombreuses régions du monde, ce qui inquiète les experts de l’OMS.

“Le virus ne se transmet pas de personne à personne. Ce sont les moustiques qui transmettent le virus aux individus, certaines sortes de moustiques. Les femmes enceintes sont potentiellement les plus vulnérables. Et le risque est d’autant plus grand si le virus se déplace d’Amérique du Sud vers l’Afrique et l’Asie voire le sud de l’Europe et le sud des Etats-Unis”, explique Anthony Costello de l’OMS.

Bientôt un vaccin ?

Sanofi Pasteur s’est lancé dans la recherche d’un vaccin contre ce virus, soupçonné de provoquer des malformations congénitales et des problèmes neurologiques. Dans un communiqué, le laboratoire dit vouloir s’appuyer sur les succès obtenus dans le développement de vaccins contre des virus similaires, comme celui de la dengue, transmis par le même type de moustique, l’Aedes ou tigre. Mais ce travail pourrait prendre des années, avertit l’OMS.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

David Cameron salue de "réels progrès" dans les propositions de Donald Tusk pour éviter un "Brexit"