DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Après l'Iowa, la bataille du New Hampshire pour les candidats à la primaire présidentielle


Etats-Unis

Après l'Iowa, la bataille du New Hampshire pour les candidats à la primaire présidentielle

Après le vote de lundi en Iowa (midwest) et la victoire étriquée d’Hillary Clinton, c’est au New Hampshire (nord est) que se poursuit la course aux primaires présidentielles.américaines. Le vote aura lieu le 9 février mais tous les candidats ont déjà fait le déplacement.
L’ancienne secrétaire d’Etat de Barack Obama va devoir batailler ferme face à l’autre candidat démocrate, Bernie Sanders qui n’a pas caché lundi soir son plaisir d’avoir mis en sérieuse difficulté la candidate de l’establishment.
Dans le New Hampshire le sénateur du Vermont devrait encore faire un très bon score en surfant sur le mécontement des électeurs.
Chez les républicains, le grand vainqueur de l’Iowa, c’est Ted Cruz. Faisant mentir les sondages, le très orthodoxe sénateur du Texas est parvenu à s’imposer à l’issue d’un vote historique. Il a été manifestement reçu le soutien sans faille des chrétiens évangéliques, très puissants dans l’Iowa. Mais il sera surtout celui qui a fait trébucher le tonitrurant Donald Trump.
Le milliardaire, qui se moquait encore récemment des candidats qui arrivent en seconde position, a mordu la poussière dans l’Iowa. Sa défaite cinglante pourrait bien faire réfléchir les républicains du New Hampshire.
D’autant qu’un troisième candidat se tient aussi en embuscade : le sénateur de Floride Marco Rubio. Arrivé en 3e position en Iowa., les observateurs lui prédisent un bel avenir.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Brésil : le virus Zika rouvre le débat sur le droit à l'avortement