DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Quelles sont les exigences de Londres envers l'UE ?


u talk

Quelles sont les exigences de Londres envers l'UE ?

Dans cette édition, U talk répond à Hélène de Bruxelles :

“Le Premier ministre britannique s’est engagé à organiser un référendum sur le maintien du Royaume-Uni dans l’Union européenne d’ici à fin 2017. Dans l’intervalle, il espère que l’Union aura su se réformer, écartant ainsi la menace d’un Brexit. Sur quoi portent ses principales demandes de changement ?”

Anne-Marie Motard, professeur au Département d‘études anglophones de l’université Paul-Valéry de Montpellier et spécialiste de la Grande-Bretagne contemporaine, lui répond :

“Le gouvernement britannique a présenté quatre grandes exigences au Conseil européen en novembre dernier qui touchent à quatre domaines fondamentaux de la construction européenne.

Il s’agit tout d’abord de la libre circulation des Européens. Le Premier ministre britannique, David Cameron, souhaite en effet que les Européens qui s’installent au Royaume-Uni attendent quatre ans de présence sur le territoire britannique avant de pouvoir toucher des prestations sociales : allocations familiales, aides au logement, etc.

Le deuxième point, c’est la monnaie. David Cameron voudrait que l’euro ne soit plus considéré comme la monnaie unique de l’Union. Et dès lors que l’UE aurait plus d’une seule monnaie, toute décision prise par les Etats membres de la zone euro pourrait être simplement une option pour les autres Etats et ne seraient plus contraignantes. Il s’agit là surtout de préserver le pouvoir de la City de Londres.

Le troisième point est le marché unique. En effet, pour améliorer la compétitivité de l’Europe, le Premier ministre souhaite d’une part, que la libre circulation des capitaux soit facilitée et d’autre part, que la règlementation européenne pèse moins sur les entreprises.

Le dernier point concerne la souveraineté nationale. En effet, pour éviter une intégration politique plus forte, David Cameron demande que soit supprimée dans les Traités fondateurs, la mention concernant “une union sans cesse plus étroite entre les peuples de l’Europe”. Il souhaite donc un renforcement du rôle des pouvoirs de contrôle et de véto des parlements nationaux.”

Si vous voulez vous aussi poser une question dans U talk, veuillez cliquer sur le bouton ci-dessous.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

u talk

Comment fonctionne le système électoral américain ?