DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

François et Kirill scellent la réconciliation entre chrétiens d'Orient et d'Occident


Cuba

François et Kirill scellent la réconciliation entre chrétiens d'Orient et d'Occident

“Enfin, nous nous voyons”, a lancé le pape François au patriarche orthodoxe russe Kirill.
C’est dans le petit salon de l’aéroport de la Havane, à Cuba, qu’a lieu la rencontre historique entre les deux chefs religieux, une rencontre qui scelle le rapprochement, près de 1000 ans après le schisme entre chrétiens d’Orient et d’Occident, en 1054.

Dans une déclaration commune les représentants des Eglises d’Orient et d’Occident ont regretté “les blessures causées par des conflits d’une passé lointain et récent”.

Ils appellent par ailleurs la communauté internationale à s’engager et à agir contre l‘éviction des chrétiens au Proche-Orient : “en Syrie et en Irak, la violence a déjà emporté des milliers de vies, laissant des millions de gens sans abri ni ressources”.

En matière de géopolitique, François a toutefois évité de condamner la politique du chef du Kremlin en Ukraine.
Diplomate, il avait déclaré en amont de cette rencontre que la Russie pouvait “donner beaucoup pour la paix mondiale.”

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Bahreïn toujours sous tension, cinq ans après le soulèvement populaire