DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sommet européen sur le Brexit : « une représentation de théâtre »

Les 28 chefs d’État et de gouvernement sont réunis à Bruxelles pour un sommet principalement consacré au maintien ou non du Royaume-Uni au sein de

Vous lisez:

Sommet européen sur le Brexit : « une représentation de théâtre »

Taille du texte Aa Aa

Les 28 chefs d’État et de gouvernement sont réunis à Bruxelles pour un sommet principalement consacré au maintien ou non du Royaume-Uni au sein de l’Union européenne. Euronews a interrogé Nigel Farage, le dirigeant du parti indépendantiste britannique (UKIP), favorable à une sortie du Royaume-Uni.

Euronews :
« Qu’attendez-vous de ce sommet? »

Nigel Farage :
« J’attends une représentation de théâtre. J’imagine que certains pays d’Europe de l’Est vont dire qu’il faut être ferme. J’attends que David Cameron dise que les négociations sont difficiles mais en fait je présume que presque tout est déjà convenu et il y aura un accord vendredi. N’oubliez pas que les demandes de renégociation de David Cameron ont un champ très limité, il n’a pas parlé de rapatrier des compétences au Royaume-Uni, il n’a pas parlé d’une réduction de la part britannique, il n’a pas parlé de reprendre le contrôle de nos frontières, le périmètre s’est limité à la réduction pendant quatre ans des allocations aux migrants. Tout ce que je dis c’est que si on ne lui donne pas un accord, alors le Brexit sera certain. »

Euronews:
« Le Royaume-Uni va dans la bonne direction? »

Nigel Farage:
« Non c’est même pathétique en comparaison de ce que le Premier ministre a promis lors de son fameux discours il y a trois ans quand il a dit qu’en cas de réélection il organiserait un référendum. Il a promis un changement fondamental des relations entre le Royaume-uni et l’Union européenne et aussi des réformes de l’Union. Rien de tout cela n’est sur la table, on tourne autour du pot avec cette question des allocations pour les résidents européens, et même sur ce point la proposition actuelle est édulcorée, donc le contenu de l’accord est limité mais les implications de l’issue ce sommet sont elles énormes. »