DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Toyota rappelle 2,9 millions de SUV


entreprises

Toyota rappelle 2,9 millions de SUV

Toyota rappelle 2,9 millions de véhicules dans le monde. En cause : le risque de voir une pièce métallique du siège sectionner la ceinture de sécurité en cas de choc.Le constructeur automobile japonais entend ajouter une protection en résine pour prévenir cette éventualité.

Les rappels portent sur deux modèles de SUV : le RAV4, produit de 2005 à 2014 et vendu dans le monde entier et le Vanguard, vendu jusqu’en janvier 2016 au Japon.

Les Etats-Unis sont les premiers concernés avec 1,3 millions de véhicules, devant l’Europe (625.000) et la Chine (434.000).

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

entreprises

Air France-KLM renoue avec les bénéfices